Et au temps de nos ancêtres?

L'assainissement et l'hygiène ont joué un rôle capital pour assurer le développement socio-économique de la Suisse et prévenir les grandes épidémies. Il y a encore un siècle à peine, il était courant de vivre dans des conditions sanitaires déplorables. L’espérance de vie était alors de 40 ans. Elle est aujourd’hui de plus de 80 ans. Cette augmentation spectaculaire est due entre autres à la création de systèmes d’évacuation des eaux usées et de purification de l’eau.

Il était une fois l’histoire suisse de l’assainissement…

© NZZ
© NZZ

Difficile de croire qu’en Suisse, où le "propre en ordre" fait aujourd’hui figure de valeur nationale, nos proches ancêtres vivaient encore  dans des conditions d’insalubrité totale! 

Pourtant, le principe selon lequel l’homme doit dûment éliminer ces excréments est une connaissance veille de 3'000 ans. On peut lire par exemple dans l’Ancien Testament : "Tu auras un lieu hors du camp, et c’est là dehors que tu iras. Tu auras parmi ton bagage un instrument, dont tu te serviras pour faire un creux et recouvrir tes excréments, quand tu voudras aller dehors." (Ancien Testament, 5, Moïse 23, 12.13).

Au Moyen Age, ce principe fondamental à la base de l’hygiène a été de plus en plus négligé. On avait alors l'habitude d'entreposer les déchets sur les routes et les places publiques. En savoir plus...